25 ter Bd Jean-Jaurès 45000 Orléans
/
Téléphone
Union Berrichonne du Loiret
    
 
                                                     Notre séjour raquette  - Mars 2020

Le Grand Bornand  -  Auberge Nordique  
 
DU 08.03 AU 13.03
Charly
       
Dix adhérents UBL, randonneurs et marcheurs nordiques, avec une parité parfaite, ont participé à ce séjour de 4 jours.
Nous étions dans une  auberge montagnarde en chambre de 2 personnes et avec des repas servis dans une grande salle ou nous y avions notre table.
Charly de l’ESF nous a guidés et faits découvrir 5 parcours magnifiques. 
Nous avons tous apprécié que Charly fût avec nous durant tout le séjour et que pour nous dix ;
ce qui a resserré nos liens et participé à la bonne ambiance.
 
Tout au long de nos sorties raquettes, Charly nous a présenté les sites montagneux autour de nous, nous a transmis sa passion pour la montagne ; nous a commenté l’architecture locale (organisation dans les chalets, types de toitures, visite d’une chapelle,..) ; nous a parlé de la faune (horde de femelles chamois, ou chamois mâle isolé ; bouquetins) ; des maladies voir épidémie qu’ont vécu les bouquetins  (eh oui il n’y a pas que les humains….); mais aussi de la flore (différence entre un sapin et un épicéa, les lichens ou il fait bon respirer, …) ; sans oublier quelques histoires locales.
Que ce soit lors des sorties raquettes ou le soir à l’auberge l’ambiance a toujours été excellente.
Une tradition a été mise en place avec chaque soir un apéro/bière.
 Durant la première matinée Charly nous a conduits dans la vallée du Bouchet ; ce qui  lui a permis aussi d’évaluer nos niveaux et l’homogénéité  du groupe. Cette sortie avait la belle particularité de nous faire marcher sous des conifères enneigés.
    L’après- midi  il nous « testé » sur une montée plutôt raide de 22% sur 750 m. Nous l’en avons « remercié » par une attaque en ligne de boules de neige.
 A partir de ces « évaluations » il nous a fait découvrir 3 sites remarquables avec des sorties à la journée de 6 heures environ.  Chaque jour le cuisinier de l’auberge nous avait préparé un pique-nique que nous dégustions sur des terrasses de chalet d’altitude.
Charly nous fait découvrir une petite liqueur du « coin ».
Le mardi nous avons randonné en raquette à partir de bourg du vieux Chinaillon sous la neige et c’est lors de cette sortie que nous avons pu observer des chamois et des bouquetins.
Le mercredi le départ a eu lieu en altitude après une montée en télécabine  à partir du Grand Bornand pour nous conduire vers l’auberge  avec de belles descentes et bien sûr des chutes mémorables sans gravité et qui nous ont bien fait rire.
 
Enfin le jeudi, après un trajet en bus, nous sommes partis de Manigot (ou se situe fameux le restaurant  étoilé du chef à chapeau noir  Marc Verrat) et avons fait une belle montée vers le plateau de Beauregard, au-dessus de La Clusaz, d’où un panorama à 360° nous attendait avec, entre autre, une vue splendide sur toute la chaine des Aravis. Le Mt Blanc, timide, s’était caché derrière des nuages.
 Au total nous étions sur les chemins de montagne durant  24 heures,  nous avons monté  1175 m et descendu 1505 m. En montagne les kms ont peu d’importance.
Il y a eu  aussi quelques ampoules ...
Pour plusieurs d’entre nous ce fut leurs baptêmes « raquettes ». Il n’y a pas eu de diplôme ou de médaille comme aux 4 jours de Chantonnay mais une excellente semaine et de très bons souvenirs.
---
Le chemin de retour vers Orléans fut long  à se déclencher puisque nous avons commencé au bout de 2 km par un arrêt dans une ferme /fromagerie de montagne (Reblochon et tome) et une vingtaine de kms plus loin, nouvel arrêt pour saucissons, confitures et autres spécialités locales. Puis certains se sont retrouvés à la frontière Suisse en ratant un changement d’autoroute mais les autres n’ont pas fait mieux en prenant une mauvaise direction. Comme nous étions sans télévision ni internet, nous étions déconnectés de toute information, le retour aux réalités fût une surprise.
   André