25 ter Bd Jean-Jaurès 45000 Orléans
/
Téléphone
Union Berrichonne du Loiret
                                                                
Histoire de l’Union Berrichonne du Loiret
 
Création :
 
Une assemblée générale des 64 membres fondateurs s’est tenue le dimanche 12 avril 1908. C’est l’acte fondateur de notre association. 
Des feuilles d’adhésions ont commencé alors à circuler et devaient être ...retournées... au secrétaire-Général et trésorier, M. Pierre BERTHELOT.
 
Le lundi 4 mai au soir, dans une salle de la mairie d’Orléans, le bureau provisoire et le comité d’organisation se sont réunis pour travailler sur les statuts lesquels seront établis le lundi 6 juillet.
 
Notre premier président a été M. Paul BERTON, conseiller à la Cour d’Appel d’Orléans.
 
Le Journal du Loiret indique que plus de 2000 Berrichons et Berrichonnes habitaient à Orléans en 1908.
 
On comptera plus de 400 membres en 1909.
 
La liste figurant sur les statuts de 1910 en indique 658.Membres :
 
Dans un premier temps, les statuts de 1908 révisés en 1910 désignaient toutes les personnes, de l’un ou l’autre sexe :
1° nées dans les départements du Cher ou de l’Indre et habitant le département du Loiret.
2° nées dans les portions de l’ancien Berry, faisant aujourd’hui parties des départements autres que le Cher et l’Indre, mais à conditions expresse que ces personnes habitent la commune d’Orléans.
 
Or, dès l’origine bon nombre d’adhérents sont nés hors de ce périmètre.
 
Sans doute est-ce pour entériner cet état de fait que les statuts modifiés le 4 mars 1934 ont ajouté :
3° les personnes nées d’un père ou d’une mère nés dans les territoires ci-dessus pourvu qu’elles habitent le département du Loiret, la condition expresse de demeurer uniquement à Orléans étant retirée.
 
Les statuts de 1998 n’ont pas repris ces conditions et désormais notre association est ouverte à tous.
 
Insigne de la société.
 
Ecusson d’Azur à 3 moutons d’azur passants d’argent, au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or, à la tour crénelée d’or, qui sont les armes de la ville de Bourges, avec une bande de sinople à la devise Union Berrichonne du Loiret.                                          
                                                                
Dès juillet 1908, il avait été demandé un projet d’insigne à Paul BERTHELOT, fils du premier trésorier.
 
Il semble avoir été remis ... pour la première fois...et ... aux adhérents moyennant 1 franc, lors d’une manifestation organisée à l’hôtel de la Boule d’Or le 21 février 1909. 
 
But et activités :
 
Au départ, il s’agissait de rassembler les Berrichons, mettre en place de l’entraide, sans toutefois être une société de secours mutuel.
Pour développer cet esprit de solidarité, furent ainsi organisés des fêtes, bals, banquets, pièces de théâtre, excursions, tombolas…
 
De nos jours, l’association a pour objet de resserrer les liens entre compatriotes berrichons et les personnes de sensibilité berrichonne, à travers le folklore, la marche à pied et plus généralement toute activité culturelle, de loisirs, sportive ou non.
 
Le 21 octobre 1953 l’Union Berrichonne est classée « société d’éducation populaire »
En février 1961 est créé le groupe folklorique qui donna de nombreux spectacles. Il effectue son premier voyage à l’étranger en 1975, prémices de fructueux échanges avec trois groupes amis, anglais, suisses et allemands. Victime d’une pénurie de danseurs, comme bon nombre d’autres groupes, il a été mis en sommeil courant 2003. Toutefois, ses musiciens continuent à jouer nos vieux airs… et d’autres.
 
Le 7 octobre 1984 la section « randonnée pédestre » est constituée. En 1985, l’U.B.L devient membre bienfaiteur du comité départemental de la randonnée pédestre dans le Loiret. Elle organise son premier « cent kilomètres » Orléans Chémery le 10 mars 1990. Ses membres remporteront de nombreux trophées et participeront à des courses prestigieuses tel le marathon de New York.
 
Elle a abordé le nouveau millénaire en  s’orientant peu à peu vers des activités culturelles.
 
Toujours soucieuse d’établir un lien entre sa province d’origine et sa terre d’adoption, l’Union Berrichonne du Loiret a exposé le fruit de ses recherches sur la marine de Loire et le canal de Berry (2003) et Jeanne d’Arc en Berry (2008).
  
Appel à la Mobilisation Générale
 
A l’occasion du 110ème anniversaire de l’Union Berrichonne du Loiret, je vous propose de me rejoindre dans ma quête sur nos membres fondateurs et premiers adhérents.
 
Je proposerai régulièrement des articles, soit sur des fragments d’histoires personnelles, soit sur des événements liés à notre société. Je me permettrai des digressions pour les replacer dans leur  ... contexte berrichon  orléanais ou national.
 
Les recherches sont multiples et variées dans les domaines de la généalogie et de l’histoire. N’hésitez pas à y participer. 
 
Mais il me semble devoir ne pas en rester là. Que chacun d’entre-nous ouvre le « grenier des Berrichons du Loiret » et rassemble ses souvenirs sur notre société.
  
 
 
Philippe HUET
Président de l’Union Berrichonne du Loiret